QUELLE « PSY », FORMATION ET DÉONTOLOGIE

GESTALT-THERAPIE

LES DIFFÉRENTS PSY COMMENT S’Y RETROUVER ?

Le psychopraticien :
Il s’agit de la nouvelle appellation des « anciens psychothérapeutes » (loi 2010). Ce titre protégé est conforme aux normes européennes qui exigent six critères :

  • Une travail thérapeutique personnel approfondi
  • Une formation théorique, méthodologique et clinique à une ou plusieurs méthodes reconnues
  • Une formation en psychopathologie clinique
  • Une supervision permanente de la pratique professionnelle
  • L’engagement au respect d’un code de déontologie de la profession
  • L’accréditation professionnelle par une commission nationale de pairs.

Le psychothérapeute :
Depuis 2010, la profession a été réglementée, et ce titre est réservé aux médecins et psychologues, avec un éventuel complément de formation en psychopathologie. Une thérapie personnelle n’est pas requise pour l’obtention du titre.

Le psychanalyste :
C’est un praticien de la psychanalyse qui utilise comme théorie et comme technique la psychanalyse née de Sigmund Freud. Il est reconnu par ses pairs à l’issue d’une psychanalyse personnelle aboutie et d’une formation spécifique.

Le psychiatre :
C’est un médecin, spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il est le seul habilité à prescrire des médicaments ou à proposer une hospitalisation. Ses consultations en qualité de psychiatre sont remboursées par les organismes sociaux. Il peut également proposer des entretiens à visée thérapeutique. Il ne lui est fait aucune obligation d’effectuer un travail psychothérapeutique personnel.

Le psychologue :
Diplomé par l’université. Il est habilité à faire passer des tests psychologiques de personnalité ou d’évaluation et peut proposer des entretiens à visée thérapeutique. Il n’a pas l’obligation d’effectuer un travail psychothérapeutique personnel.

LA FORMATION DE GESTALT-THÉRAPIE :

Le cursus de la formation initial à la psychothérapie dure au minimum 7 ans (1104 heures réparties en 3 cycles, dont une formation en psychopathologie de 120h). Il est validé par la rédaction d’un premier écrit d’intégration et d’une soutenance en fin de cycle 2 permettant d’accéder avec l’accord de l’école au cycle 3 et d’exercer en tant que Gestalt-praticien. Puis d’un mémoire et d’une soutenance en fin de cycle 3 permettant l’obtention du diplôme de Gestalt-thérapeute et l’obtention du CEP (Certificat Européen de Psychothérapie). Ce long processus d’apprentissage, permet au Gestalt thérapeute en devenir d’acquérir un savoir théorique et expérientiel, c’est à dire un savoir-faire et un savoir-être.

Je suis ma formation à l’EPG, Ecole Parisienne de Gestalt Thérapie (Établissement Privé d’Enseignement Supérieur, accréditée par l’EAGT (European Association for Gestalt-Therapy).
Je suis titulaire du certificat de Gestalt-Praticienne, en formation continue et en supervision.
Je suis membre de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse).

b

LES ENGAGEMENTS DÉONTOLOGIQUES :

Le Gestalt-praticien s’engage à :

  • à protéger son patient dans sa dignité, son intégrité et sa liberté de choix, à s’abstenir de toute prise de pouvoir sur lui, et à lui garantir la confidentialité et le secret professionnel.
  • à suivre (ou à avoir suivi) une psychothérapie personnelle approfondie.
  • à une supervision permanente de la pratique. une formation continue et à adhérer à des institutions professionnelles.

Je me réfère au code général de Déontologie de L’Association Européenne de Gestalt Thérapie (EAGT).

@ 2022 Alix BATY | contact@alixbaty.com | 06 60 74 84 30
Site : graphisme par Gabrielle Balsan, développement par La Fabrique Info.
Crédit photos : Portrait de Candice Nechitch, Unsplash.